Qui est Nique Miller?


Photo Courtney Spence


On a tous vu des photos de Nique surfant sur les vagues turquoises de Waikiki, mais qui est-elle vraiment? Rencontre avec une fille qui sait où elle va!


Salut Nique! Peux-tu te présenter? Bonjour, je m'appelle Dominique Miller (ou Nique en abrégé) et je suis un surfeuse professionnelle à Hawaii. À l'origine, j'ai grandi sur le continent américain, au Michigan et au Texas. Je suis moitié mexicaine et moitié black. Ma mère n'a jamais su nager, et, en grandissant, elle s'est toujours sentie triste de ne pas pouvoir aller nager avec les autres enfants. Elle s'est fixée comme objectif, pour mon frère et moi, que nous sachions savoir nager. J'étais en cours de natation avant même de pouvoir marcher! J'ai appris à surfer adolescente, au Texas. J'étais très très mauvaise. Je n'ai eu aucune vraie formation . J'y suis juste allée avec mes amis et j'ai essayé de surfer. Avant cela, j'avais pratiqué de nombreux autres sports, y compris mes deux sports préférés: le jeu de la crosse et la course à pied.


Photo @tommypierucki


J'étais douée et j'ai obtenu des offres de bourses pour l'université dans les deux sports. J'ai choisi de faire de la course à pied. Je suis venue à Hawaï pour mes études universitaires et je courais dans l'équipe de cross-country. C'est à Hawaii que mon surf a énormément progressé. Je pouvais en faire tous les jours, observer, et surfer avec certains des meilleurs surfeurs du monde… Finalement, je suis devenu plutôt bonne et j'ai décidé de participer à une compétition de surf. J'étais si nerveuse... et je ne savais pas à quoi m'attendre. J'ai fini deuxième et j'étais tellement heureuse que j'ai décidé d'essayer de faire toutes les compétitions possibles. Je veux devenir championne du monde!


Photo @tommypierucki


Tu habites à Hawaii, qu'est-ce que tu aimes de cette île et de sa culture? J'adore Hawaii! C'est un endroit très spécial. C'est une chaîne d'îles composée de 8 îles principales. Je vis à Oahu, la plus peuplée. J'aime bien parce que, on y trouve un équilibre entre la ville et la campagne. Si tu aimes la vie citadine, Waikiki est l’endroit idéal pour faire du longboard. Si tu aimes être plus immergé dans la nature, la côte nord et la côte ouest sont les endroits les plus propices, et ces côtes, en hiver, sont les meilleures au monde pour faire du shortboard! Cette île, comme les autres de l'archipel, a une riche histoire polynésienne. C'est aussi le lieu de naissance du surf. Les vagues ici sont incroyables. L'eau est chaude et limpide la plupart du temps. Les gens ici sont aussi très gentils et on ressent vraiment l'esprit de l'aloha.


Photo Courtney Spence


Le surf joue un rôle très important dans ma vie, c’est une chose sans laquelle je ne pourrais pas vivre. Je surfe tous les matins et au coucher du soleil, et cela m’apporte beaucoup de bonheur et de force. Grâce au surf, j'ai également pu voyager dans le monde entier, me faire de nouveaux amis et faire l'expérience de différentes cultures.


Photo @tommypierucki


Tu fais du longboard, quelle est ta planche fétiche? Ma planche préférée est mon longboard à pois bleu de 9’0 fabriqué par mon shaper J. Richardson. C'est un noserider progressif ce qui signifie qu'il est bon pour les turns et faire des noses. C'est aussi assez léger à porter et pratique en voyage. Je prends normalement cette planche lors de tous mes voyages et compétitions de surf.


Photo @tommypierucki


Quand tu n'es pas sur l'eau, quelles sont tes activités préférées et ton travail? Je suis presque toujours dans l'eau. Je me lève et je vais surfer, je rentre à la maison, je fais une sieste et je surfe à nouveau au coucher du soleil. Si je dois aller au travail, cela sous entend surfer aussi. Je suis photographe de surf dans une école de surf. Mon travail consiste donc à aller avec le cours de surf dans l’eau et à prendre des photos de leur session. Nos spots de surf à Waikiki sont loin de la plage, je dois donc y aller en ramant sur un longboard avec un appareil photo avec un boîtier quatiqueaet prendre des photos d'eux. Je prend parfois des vagues avec eux pendant que je shoote et je leur donne des conseils. Si je ne travaille pas ou que je ne surfe pas, je fais des bijoux (@nique_jewelry) ou je fais de la plongée pour trouver des coquillages ou encore de la randonnée (principalement des randonnées pour aller voir des cascades).


Photo Courtney Spence


Quelles sont tes valeurs et ta philosophie de vie? Mes valeurs dans la vie sont de toujours respecter les autres et de toujours faire de mon mieux dans tout ce que j'entreprend. Je crois que l'univers récompense les bonnes personnes avec de bonnes intention ou opportunités :)


Photo @tommypierucki / Photo Courtney Spence


Quel est ton spot de surf préféré et celui que tu trouves le plus difficile? Mon endroit préféré pour surfer est mon home spot de Waikiki. La plage de Waikiki est très longue et elle compte plus de 7 spots de surf aussi superbes que différents. Je surfe le plus souvent Queens, Pops, 3s et kaisers. Ce sont les endroits de la rive sud que je préfère. Par contre je trouve la quasi trouve la quasi totalité de la côte nord difficile. Les vagues y sont beaucoup plus puissantes qu'en ville. Le courant et le vent sont également beaucoup plus forts. Tu dois avoir une bonne force physique et mentale si tu veux surfer là-haut, mais ces spots te font beaucoup progresser. J'aime y aller pour me mettre au défi et développer ma confiance en moi afin de surfer sur de plus grosses vagues. Mais je dois admettre que je n’aime pas vraiment les grosses grosses vagues, je les trouve effrayantes et je m'y amuse moins, je préfère des vagues qui vont de la poitrine à peut-être deux pieds ou trois. C’est pourquoi j’adore Waikiki, c’est une vague facile et amusante.

Photo Courtney Spence


Les vagues dont tu rêves?

Je n'ai jamais surfé en Afrique mais j'en rêve. J'aimerais particulièrement surfer au Maroc, au Mozambique et à Madagascar. Ces endroits tellement beaux et intéressants... j'aimerais explorer ces pays et découvrir leur cuisine unique.

Suscribe to our newsletter.

home-vol3-footer-immersion-surf-magazine

© 2019 Immersion Surf Magazine - All rights reserved