Confinée sur une droite paradisique, Mentawai, West Sumatra-Indonesia - 29 mars 2020

Le récit de Stéphanie



Imaginez ……… être enfermé sur une île paradisiaque isolée aux Mentawai, à l'ouest de Sumatra. Line up vide, très peu de monde autour et pas de bateaux charter en vue. Juste une poignée de surfeurs du monde entier confinés sur le rivage d'une île magnifique sous un soleil splendide. Les accros de l'eau salée ont des vagues de folie qui se brisent juste devant. Un spot de classe mondiale juste pour quelques surfeurs chanceux. Un rêve devenu réalité.



Tout a commencé avec un virus mortel, une pandémie mondiale. Une sale grippe sans passeport, sans frontières et sans pitié. Des milliers de personnes infectées partout dans le monde, même les personnalités comme le Prince Charles, Boris Johnson et Tom Hanks n'ont pas été épargnées…



Bref, nous voilà dans un isolement forcé, dans l'une des régions les plus reculées du monde. Un lieu où le «jam karet» (le temps du caoutchouc) prend tout son sens. Ici, nous n'avons que du temps. C'est une vie très simple où la journée s'étire au son des vagues déferlantes. Se lever avec le soleil, vivre dans l'eau salée, nager, surfer, faire du yoga, dormir et recommencer. Pour combien de temps ? Personne ne le sait. Ça fait quelques semaines, ça pourrait prendre des mois…



La quintessence d'une vie tout en lenteur. Notre routine quotidienne est tournée vers de l'océan, nos discussions du matin focalisées sur les dernières mises à jour de l'immigration, les annulations de compagnies aériennes et les liaisons incertaines avec Sumatra. Serons-nous jamais autorisés à retourner dans nos pays d'origine? Parfois, l'anxiété s'installe. Elle vient par vagues. Et tout comme l'océan lui-même, elle s'apaise avec respiration et patience. Qu'en est-il des approvisionnements en eau et en nourriture, des extensions de visas, de se retrouver à court d'argent? Qu'en est-il de l'état du monde? Qu'en est-il du fait qu'il n'y a qu'un petit «rumah sakit» sur l'île? En cas de doute, pagayer, respirer et pratiquer le yin yoga sur la pelouse.



Nous vivons à la façon d'une micro-société, une «tribu de sel» ingénieuse qui doit s'organiser pour s'approvisionner en nourriture. Il y a très peu de fournitures disponibles sur l'île. Mais nous avons la chance d'avoir des cadeaux de la nature tous les jours: papaye fraîche, banane, noix de coco, ramboutan, avocat et poisson frais. Combien de «pisang» pouvez-vous vraiment manger en une journée? Je n'ai jamais pensé à autant de façons différentes de manger une banane. La créativité prend le relais, y compris dans la cuisine où le merveilleux personnel indonésien fait des merveilles.




Que pouvons-nous faire d'autre ? Rien sinon accepter la situation. Réfléchir, faire son introspection et ralentir. Le monde s'est soudainement fermé, contraint de tout réévaluer. Nos valeurs, nos besoins, nos envies et nos envies. L'introspection à son acmé.



Il y a quelques jours, Bali a célébré Nyepi. L'île entière s'arrête pendant 1 jour, chaque année. Ce que nous vivons maintenant est une sorte de «Nyepi planétaire». Une pause dans nos vies trépidantes pour prendre le temps de s'écouter. J'ai toujours pensé que le monde entier pouvait utiliser Nyepi à plus grande échelle que Bali. Il est maintenant temps de repenser nos valeurs et nos priorités. Dans le monde occidental toujours matérialiste, nous devons repenser notre façon de consommer, notre façon de manger, notre lien et notre connection au monde, nos emplois et nos ambitions.


C'est le bon moment, MAINTENANT.



Stephanie H. is an ex-international corporate lawyer now turned surfer and yoga teacher. She occasionally contributes to Immersion Surf Magazine and other publications while surfing and travelling the world. Stephanie is a freelance online coach, luxury spa consultant and French tutor.

She is based in West Algarve, Portugal where she manages two boutique accommodations in the heart of Aljezur, 5 min away from 3 surfbreaks....

(www.surfshanti.com / Instagram @surfshanticottage)

infosurfshanti@gmail.com


photo: Frederic Cabanne @fredc1111

photo: Emillio   @emillio_photography

Suscribe to our newsletter.

home-vol3-footer-immersion-surf-magazine

© 2019 Immersion Surf Magazine - All rights reserved